Le langage des cocktails…cultivez vous avant l’été

Le langage des cocktails…

Pour commander un cocktail sans passer pour un novice, un peu de vocabulaire…

Origine du cocktail

Si personne n’a établi avec certitude l’origine du mot cocktail, il existe cependant un consensus concernant celui qui l’a fait connaître : le professeur Jerry Thomas. Son livre de recettes ‘Bartender’s guide : How to mix drinks’ paru en 1862 est toujours une référence pour les mixologues. C’est lui qui a inventé les fameux cocktails Blue Blazer (whisky, sucre et eau) et Tom & Jerry (œuf, rhum ambré, cognac, sucre, poivre, cannelle et noix de muscade).

Les cocktails connaissent leur véritable consécration d’abord aux États-Unis au moment de la prohibition (1919-1933). Ajouter une autre boisson à l’alcool permettait de masquer son goût pendant cette période d’après-guerre où il était interdit de fabriquer, transporter, importer, exporter et vendre de l’alcool ! (18 amendement de la Constitution américaine).

cocktail
cocktail

Des mots pour la plupart empruntés à l’anglais

Blended

Le blended (ou blend) scotch est un assemblage de plusieurs whiskies. Un whisky qui provient d’une seule distillerie est un Single malt. Un blended, c’est un assemblage de single malts (élaboré à partir d’orge seulement) mais aussi de whiskies élaborés à partir de blé, de maïs, de seigle, etc. Les meilleurs blended whiskies sont from the barrel (NIKKA From the Barrel, Blanton’s Straight From the Barrel…) : ils proviennent directement du baril ou du fût.

Frapper (ou secouer, shaker)

Secouer énergiquement tous les ingrédients dans un shaker. Cette action permet de bien émulsionner, ou rafraîchir, le cocktail. Ne s’utilise pas évidemment pour les cocktails avec boissons gazeuses !

Flip

Short drink généralement à base de marsala ou sherry avec des œufs frais et du sucre.

Fizz

Long drink avec du jus de citron, du sucre de canne, de l’eau gazeuse et généralement du gin (gin fizz). Il existe aussi le cointreau fizz, le whisky fizz…

Frozen

Cocktail glacé préparé au blender, idéal pour se rafraîchir : Frozen Daiquiri, Margarita, Miami Vice, Strawberry, etc.

Givrer

Tremper d’abord le bord du verre dans du citron, puis dans du sucre (qui peut être coloré), voire du sel pour certains cocktails.

Mixed drink

Cocktail préparé directement dans le verre.

Neat

Cocktail sans glace dégusté à température ambiante.

On the rocks

L’alcool se boit pur avec des glaçons : whisky, scotch, vodka, etc.

Rafraîchir

Refroidir un cocktail en mettant le verre au réfrigérateur quelque temps ou en y ajoutant de la glace.

Shooter

Petit cocktail qui se boit en un coup.

Short drink

Il s’agit des tout premiers cocktails. D’une contenance de 6 à 10 cl, ils ont été ensuite peu à peu modifiés : long drinks (moins alcoolisées et plus désaltérants, 12 à 25 cl), hot drinks (cocktails servis chauds).

Sour

Short drink très ancienne à base de citron, de sucre et d’un alcool servi dans un verre à cocktail. Parmi les plus connus : Daiquiri, Margarita, whiskey sour…

Straight

Cocktail réalisé dans un shaker avec de la glace mais servi sans glaçon.

Virgin (ou mocktail)

Cocktail sans alcool : Virgin mojito, pina colada, mary, colada…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *